Je réalise que je subis des "époques" culinaires. Et rien de pire pour qui traque les habitudes en cuisine. Alors, je cherche les origines du mal.


Il y a quelques semaines, après des mois de résistance acharnée, je faisais l'acquisition d'un cuiseur à riz. Sans doute les prémices d'un mal latent. J'ai aussi, par suite fait des essais de riz divers (sauvage, rouge et bientôt violet ) et il faut bien qu'ils accompagnent un plat tout de même.


Puis, il y a quelques jours, je retrouvais une recette d'un de mes plats fétiches : le poulet aux amandes. Un flacon de sauce soja plus tard, la crise survient : je souffre du syndrome de la "cuisine asiatique".


Suivant le thérapeute consulté la mal est grave ou pas …


Certains craignent la contagion, d'autres parient sur un retour à la normale dès que j'aurai terminé le flacon de sauce.


En attendant, je souffre en silence et en photos, et la mal perdure.


Aujourd'hui : BŒUF AUX OIGNONS

 

boeuf_oignons1

 

Pour 4 Personnes


Préparation :  20 min

Marinade : 30 minutes

Cuisson:  15 min

 

  • 400 g de boeuf coupé en languettes

  • 4 cuillères à soupe de sauce soja

  • 4 cuillères à café de maïzena

  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

  • 2 gousses d'ail finement hâchées
  • 4 cm de racine de gingembre finement hâchée (ou gingembre en poudre)
  • 4 oignons rouges émincés
  • 2 cuillères à café de sucre
  • le jus d'un citron vert
  • coriandre fraîche ciselée

Mélanger l'ail, le gingembre avec la moitié de la sauce soja et la maïzena et faire mariner le bœuf pendant 1/2 heure au frais.


Faire chauffez un wok, verser 2 c. à soupe d'huile et faire sauter les oignons pendant 2 ou 3 minutes. Reserver. Remplacer par le boeuf égoutté et faire revenir dans le reste d'huile. Remettre les oignons et ajouter dans l'ordre : la marinade, le reste de sauce soja, le sucre et le jus de citron vert. Laisser cuire quelques minutes en remuant de temps en temps. Saupoudrez de coriandre fraîche et servir accompagné de riz basmati blanc.


boeuf_oignons.