Une recette du Thuriès de Juillet m'a immédiatement fait de l'oeil. J'ai de suite imaginé utiliser ma verveine citronelle du jardin mais c'est une plante délicate qui, chaque printemps se remet difficilement de la rigueur de l'hiver au pays brayaud.

Là, je l'ai trouvé parfaite :

verveine_citronelle

En trouvant  quelques fraises au jardin, je n'ai pu résister plus longtemps.et j'ai préparé cette

panacotta de chocolat blanc et compotée de fraises

verrine_chocolat_fraise2

Gelée verveine

Réaliser un sirop avec 150 g d'eau et 20 g de sucre. Ajouter et laisser infuser 7 g de verveine pendant 10 minutes. Filtrer.

Faire chauffer l'infusion avec 2 g d'agar-agar et porter à ébullition pendant 2 minutes. Verser au fond des verrines. Laisser prendre

Compotée de fraises :

Faire fondre 200 g de fraises avec 30 g de sucre sur feu doux. Ajouter une c. à soupe de liqueur de violette (remplacée chez moi par un apéritif à la myrtille). Réserver.

Panacotta :

Porter 400 g de crème à ébullition, verser 225 g de couverture ivoire, lisser et ajouter 3 feuilles de gélatine trempées et pressées. (comme je n'ai pas réussi à mettre la main sur mes satanées feuilles de gélatine, j'ai continué à l'agar-agar)

Reprendre les verrines. Verser la compotée de fraises froide sur la gelée prise, et recouvrir de la crème au chocolat. Faire prendre au froid.

verrine_chocolat_fraise3

Pour présenter, un fil de couverture noire et un brin de verveine.

verrine_chocolat_fraise1