Loupé de chez loupé.

Certes, il n'y a que de bons produits et le résultat est tout à fait mangeable (digeste, c'est une autre affaire) mais point de feuilletage, un échec quoi. Une grosse (deux même - je pensais les amener à mes collègues demain) galette croustillante toute plate. A pleurer!

Je n'ai pas su résister au KKVKVK 21ème édition . Tit' a su m'attirer dans ses filets culinaires et bretons. Ca m'apprendra à vouloir jouer dans la cour des grands. Depuis quelques jours déjà, je voyais apparaitre des merveilles sur les blogs et j'hésitais à me lancer. J'ai pris mon temps, fouiné dans tous vos blogs, révisé dans mon livre de cuisine bretonne, épluché un guide professionnel des techniques culinaire ... Tout çà pour cà.

Je ne vous ferai pas l'affront d'une photo . Pas besoin !

Alors je jette l'éponge, je rends mon tablier, j'abandonne quoi ! Et je passe à autre chose.

Tiens, je vais cueillir mes figues.

figues