Après les crêpes du week-end,

cr_pe

voici mardi-gras.

Pour moi, ce jour là, c'est le souvenir des beignets lorsque j'étais petite fille. En Auvergne ce sont des bugnes, beignets de pâte levée. A la maison ils étaient tout rond, tout gonflés et ma maman, en plus les fourrait de confiture.

Je n'ai jamais essayé d'en préparer parce que ma spécialité à moi, c'est ceux-là :

beignet_pomme

Ils ne sont pas levés, mais préparés rapidement. Ils sont croustillants et fins, très légers. Pour cela il faut des moules de tout forme, trouvés dans une foire ou sur un marché il y a longtemps, comme ceux ci :

moule_beignet

Et de plus près :

moule_beignet1

Préparer une pâte dans le bol du mixer avec :

  • 200 g. de farine
  • 20 cl. de lait
  • 2 oeufs.
  • 2 pommes
  • parfum : fleur d'oranger, rhum, vanille ...

Bien malaxer afin d'obtenir une pâte très homogène, sans grumeaux et de consistance pas trop liquide. La verser dans un bol large et laisser reposer un moment.

Eplucher les pommes et ôter le coeur. Couper des tranches très fines.

Verser de l'huile dans une poêle et la faire chauffer ou préparer une friteuse.

Faire chauffer le moule en l'immergeant dans l'huile chaude.

Tremper ensuite le moule jusqu'au bord dans la pâte (c'est le plus important, il ne faut pas que le dessus du moule soit recouvert au risque de ne pouvoir le démouler), puis dans l'huile.Laisser dorer. La crêpe se détache ensuite facilement.

Pour les suivantes, tremper le moule chaud dans la pâte et fixer une tranche de pomme dessous en tenant 2-3 secondes puis mettre à frire. La pomme reste collée au beignet.

Egoutter les beignets sur du papier absorbant et les saupoudrer de sucre glace.

Répéter cette opération jusqu'à épuisement de la pâte.

beignet_pomme1

Pour un peu de fantaisie on peut varier la recette en remplaçant le lait par jus de fruits et la pomme par des tranches fines d'ananas.

Les beignets sans fruit sont creux et on peut facilement les couvrir de miel, de confiture ou chocolat.