et c'est rigolo.

lecture

C'est Océane qui a pensé à moi. Quelle drôle de bonne idée.

Le principe ? : Il suffit d'ouvrir son livre de chevet à la page 123 et de recopier 4 lignes à partir de la 5ème.

- C'était quel genre de rideau ? intervint Blore

- De la toile cirée rouge, monsieur. Pour aller avec la carrelage.

- Et il a disparu ? dit Lombard

- Disparu, oui monsieur.

Vous ne voyez vraiment pas ? Et pourtant c'est un classique, une pointure dans le monde de la littérature policière.

En terminant mon dernier roman, je me suis demandée le prochain que j'allais pouvoir entamer. C'est comme çà : aussitôt un livre terminé, il faut que je trouve son successeur.C'est qu'il m'est impossible de m'endormir sans quelques pages de lecture. Même si je me couche aux aurores, pas question de manquer ce rendez-vous. Alors, forcément, lorsque je suis fatiguée, la séance est courte et j'avoue que, à raison de 1 à 3 pages par jour, le denouement est loin et quelquefois la compréhension s'en ressent.

Mais je ne sais pas fonctionner autrement.

Faute de nouveauté en réserve (il faut que j'organise une virée à la librairie), je fouine dans la bibliothèque.

Il s'agira d'un policier, d'un grand, un de ceux que je croyais avoir déjà lu, ou étudié à l'école même. Et que je découvre.

Et, donc,  ...je croyais l'avoir déjà lu celui là, ...  à moins que ma mémoire ne me fasse faux bond.

Traduit de l'anglais, d'après une oeuvre de 1939 :

Dix petits nègres d'Agatha Christie.

Le plus dur, c'est maintenant de passer le flambeau.

Et pour finir, une photo de sa majesté Toupie, sur son trône, très sensible à l'envoutant parfum des roses à parfum de l'Hay.

toupie_rosiers

Pour vous souhaiter un bon dimanche.