LES GÂTEAUX DU MERCREDI

gateau_savoie

Il existe des plats qui, pour moi, sont associés au passé. Phénomène de mode ou résurgence de l'enfance, je ne sais pas à quoi est due cette opinion.

C'est ainsi que je me suis privée longtemps d'un gâteau, que je trouvais ringard, jusqu'à il y a quelques jours. Du coup, je me prends à regarder et étudier des livres de cuisine "classique" ou anciens.

Parce que je viens seulement de découvrir le "biscuit de Savoie" et que je regrette d'avoir attendu si longtemps pour en profiter.

Et encore, j'en serais peut être à minauder devant ce gâteau, si je n'avais cherché une idée pour remplir mon nouveau moule en silicone. Je voulais - pas tout à fait un cake, quelque chose de moelleux et c'est sur un livre des "desserts du terroir" que j'ai découvert mon bonheur. Et pas qu'un peu.

C'est léger (surtout sous la langue, parce que sur le papier, il n'y a pas de miracle) et il se prête à tous les moments de la journée : petit déjeuner, café après le repas ou encore au goûter avec un thé.

J'ai même eu l'impression qu'il se bonifiait en vieillissant. Le terme n'est sans doute pas très bien choisi puisqu'il n'a pas vraiment eu le temps de rassir, mais il était encore meilleur le lendemain de sa cuisson.

Tout çà pour dire que mon essai a convaincu et que son allure n'est pas étrangère au succès.

BISCUIT DE SAVOIE

gateau_savoie3Préparation: 20 minutes.

Cuisson: 40/45 minutes. four doux Thermostat 4-5 - 190°C

POUR 8 PERSONNES:

  • 6 œufs (de 55g)
  • 150 g de sucre en poudre
  • 50 g de farine
  • 50 g de fécule de pomme de terre (Maïzéna)
  • le zeste de 1 citron
  • 20 g de beurre
  • 20 g de sucre en poudre

Faire chauffer le four à 180°.

Séparer les blancs d'œufs des jaunes. Travailler longuement (15 à 20 minutes)les jaunes, avec une pincée de sel et le sucre. Le mélange doit être extrêmement onctueux et mousseux. Ajouter la farine tamisée, puis la fécule et le zeste de citron râpé.

Battre les blancs d' œufs en neige ferme . Je suis persuadée que la réussite du biscuit dépend de cette phase.

Incorporer 2 cuillerées de blancs battus à la pâte , et remuer énergiquement pour la liquéfier. Faire glisser ensuite toute la masse des blancs d' œufs sur la pâte et mélanger délicatement, à la maryse, en enrobant pour conserver la légèreté des blancs d'oeufs.

Verser dans un moule (un moule à manqué de 26 cm de diamètre beurré et saupoudré de sucre). Le livre précise que la pâte, qui est coulante mais non liquide, forme un ruban caractéristique !!!

Faire cuire pendant 40 à 45 minutes. Vérifier la cuisson avant de retirer du four, en piquant une pointe de couteau dans le gâteau : elle doit ressortir sèche.

Démouler à la sortie du four en retournant le moule sur une grille. Saupoudrer de sucre glace.

Vous m'en direz des nouvelles ...

gateau_savoie2

gateau_savoie4